Toute l'actualité sur le Diocèse de Kasongo

Cliquer pour lire l'aperçu général du Diocèse de Kasongo

Son Excellence Monseigneur, l'Evêque Placide LUBAMBA NDJIBU, est arrivé à Shabunda en date du 10 Novembre 2020 à 11 h 45, sous une pluie fine. Il a été accueilli par l'Administrateur du territoire, le conseil de sécurité, les prêtres, les soeurs et tous les chrétiens de Shabunda dans une grande joie, à l'aérodrome.

 

Quelques instants plus tard, Il s'est dirigé à pieds jusqu'à la paroisse, au milieu d'une foule immense, qui l'a accompagné jusqu' l'église où il a salué les chrétiens et les a bénis.

 

A 16 h 00, l'Evêque a accordé des audiences au conseil de sécurité en place et puis à quelques couples chrétiens, avant de clôturer sa journée par des interviews qu'il a accordées aux radios locales..

 

 

 

Le mercredi, 11 Novembre 2020:

 

 

A 6 h 20,  l'Evêque a célébré la messe matinale, accompagné des Abbés Fulgence Kambi, Ghislain Petit et Jérôme, ainsi que du Stagiaire Crispin Kibondo.

 

A 9 h 00, le n°1 du diocèse a accordé des audiences au Conseil paroissial et aux membres de la Coordination diocésaine des écoles conventionnées Catholiques.

 

Il a clôturé sa journée par la bénédiction d'une nouvelle chapelle au couvent des soeurs de Divin Maître, suivie des vêpres et d'un repas fraternel chez les soeurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12 Novembre 2020:

 

 

A 9 h 00, messe des voeux perpétuels de trois soeurs de la congrégation du Divin Maître. Les trois soeurs qui ont émis les voeux sont: Pétronille Matunda Mulamba, Julienne Mwamini Mungazi et Ouagale Priscilla Christiane. Messe clôturée à 13 h 30.

 

A 15 h 00, partage fraternel du repas avec les autorités locales, les membres des familles des soeurs et toutes les soeurs venues à la cérémonie susmentionnée.

 

A 17 h 25, clôture de la journée en présence de la Mère générale de la congrégation précitée venue de l'Espagne. 

 

 

 

13 Novembre 2020:

 

 

A 6 h 20, l'Evêque a célébré la messe matinale dans l'église paroissiale.

 

A 9 h 00, le n°1 du Diocèse a accordé des audiences aux chrétiens pour les cas pastoraux.

 

A 11 h 00, il a envoyé le Curé de la paroisse pourcélébrer une messe d'action de grâce dans la famille de la Soeur Pétronille.

 

 A 13 h 30, un repas fraternel a été organisé par la famille de la Soeur Pétronille à la paroisse.

 

A 15 h 00, il y a suite des audiences pour les cas pastoraux.

 

 

 

 

Le 14 novembre 2020:

 

 

 

A 6 h 20, l'Evêque a célébré la messe matinale qui a été chantée par la chorale Nouvelle Jérusalem.

 

A 9 h 00, suite des audiences pour les cas pastoraux.

 

A 15 00, les audiences avec différents chrétiens.

 

A 17 h 30, préparatifs de messe du dimanche.

 

A 19 h 45, les vêpres dans la chapelle paroissiale.

 

 

 

Le dimanche, 15 novembre 2020:

 

 

 

A 8 h 30, messe dominicale à la paroisse de Shabunda.

 

A 17 h 00, 2 audiences avec un couple chrétien et le préfet de l'Institut Kalumbwa.

 

 

 

 

 Le 16 novembre 2020:

 

 

 

A 6 h 20, l'Evêque a célébré une messe matinale

.

A 9 h 00, il a accordé une audience à l'Abbé Jean Claude, curé de la paroisse de Kakutia.

 

A 10 h 00, il a visité l'école primaire E. P. A. Yuyu et  le Lycée Amani.

 

A 15 h 00, Il a accordé des audiences au Séminariste Crispin Kibondo, au curé de Shabunda Abbé MUGAZA Fulgence Kambi et à l'Abbé Jérôme son vicaire.

 

A 18 h 00, il a célébré une messe chez les soeurs de Divin Maître dans le cadre de l'inauguration de la nouvelle chapelle et cette messe était animée par la chorale Nyota ya Asubuyi.

A cette occasion, il partagé un repas familial avec les soeurs. 

 

 

 

Le 17 novembre 2020: fin des activités de l'Evêque à la paroisse Sacré-Coeur de Shabunda.

 

 

 

A 6 h 20, la messe matinale était animtée par la chorale Sainte Cécile

 

A 9 h 30, l'Ecêque a a pris l'avion pour Bukavu.

 

A 10 h 10 il a signalé qu'il était bien arrivé à Bukavu.

 

L'évêque devait arriver à Kakutya pour présider un rassemblement à Kinkungwa.

 

 

Ces informations détaillées et ces photos ont été fournies par le Séminariste Crispin KIBONDO, en stage à Shabunda. Nous lui disons merci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour toutes questions, suggestions ou préoccupations, merci de cliquer ici pour nous contacter

 

Retour à la page d'accueil...

*Sud-Kivu/ Shabunda, un territoire riche en sol et sous-sol mais dans les oubliettes.*

 

*Sur 386 kilomètres des routes en terre battue de la Route Provinciale 1/503 de BURHALE - SHABUNDA jusqu'à la limite de la province voisine du Maniema, il y'a que moins de 45 kilomètres opérationnels entre BURHALE et NYALUBEMBA.*

 

*En mission pastorale dans la paroisse Catholique de SHABUNDA, situé dans le plus grand territoire de la RDC avec une superficie des 25.000 km2, riche en sol et sous-sol, l'Evêque du Diocèse de KASONGO a vécu une autre réalité de pauvreté et misère de la population abandonnée.*

*A pieds, son excellence Monseigneur l'Evêque de KASONGO, Placide LUBAMBA à traversé  des ponts en liane comme à l'antiquité mais aujourd'hui opérationnel sur ce vaste territoire resté dans les oubliettes sur tous les plans.*

 

*Faute de moyens, l'Office des Routes Sud-Kivu est incapable d'intervenir sur 3 axes des routes notamment ; BURHALE - KIGULUBE long des 125km mais moins de 45 km seulement sont aujourd'hui opérationnel.*

 *Sur l'axe KIGULUBE - KACHUNGU long de 112 km sont aujourd'hui, 0 km opérationnel et sur l'axe KACHUNGU - SHABUNDA Centre - LUBILE long de 149 où il n'y a que moins de 10 km praticables.*

*Le niveau de vie de la population du territoire de SHABUNDA et dramatique.*

 

*Malgré des efforts fournis par l'Office des Routes dans le cadre du programme d'urgence des 100 jours, quelques mois seulement, suite à l'absence du cartonnage manuel, tout est revenu à la case de départ, même les machines sont abandonnées sur  l'axe routier MAI MINGI - NYALUBEMBA.*

 

*Sur la route provinciale 2/526: axe routier KALOLE - PENEKUSU - MATILI à la  limite avec le territoire de PANGI vers KALIMA dans la province du MANIEMA long de 120 km, la route est complètement endommagée, tous les ponts en bois sont  aujourd'hui en majorité remplacés par des ponts en lianne.*

 

*Les villageois de KALOLE chef-lieu de la chefferie de WAKABANGO premier, de MURUNDU - KANYOMBO - KAZOMBO - PENEKUSU - MAKANGA 1 et 2 et d'autres villages du territoire en difficulté lancent un SOS au Gouvernement Congolais.*

*Sé/Pascal MWINYI MASIMANGO, Journaliste routier.*